« Je vous ai choisis afin que vous portiez beaucoup de fruits… » (Dédicace aux futurs Baptisés) Enregistrer au format PDF

Samedi 18 mai 2019
0 vote

Jésus nous choisit afin que nous portions du fruit, pas simplement quelques-uns, tous nous sommes choisis. C’est lui Jésus qui nous « embauche » quel que soit notre âge, nos dons ou même nos faiblesses. Oui nous sommes choisis ; ça n’est pas par hasard, c’est parce qu’un jour une petite voix a raisonné dans notre cœur et nous a conduits vers Jésus.

Ce n’est pas vous qui m’avez choisi ; mais moi, je vous ai choisis, et je vous ai établis, afin que vous alliez, et que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, afin que ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donne. Jean 15 :16

Alors posons-nous la question : quel genre de fruits le Père attend-il de nous ? Parcourir le monde et trouver des âmes à Sauver ? « Afin que tu leur ouvres les yeux, pour qu’ils passent des ténèbres à la lumière et de la puissance de Satan à Dieu, pour qu’ils reçoivent, par la foi en moi, le pardon des péchés et l’héritage avec les sanctifiés. » (Actes 26 :17)

Nous ne sommes pas tous appelé à parcourir des nations, même si aujourd’hui on peut voir une certaine facilité à répandre par Internet la Bonne Nouvelle dans les nations. Bien-sûr ce moyen ne remplace pas les paroles de Jésus qui répète plusieurs fois : Allez… de chacun d’entre vous le Père attend que nous portions du fruit en étant des témoins d’abord dans notre famille, nos lieux de travail, nos lycées, nos collèges ; c’est là le lieu de notre apprentissage, ensuite autour de nous et dans le monde.

Témoigner se manifeste de deux manières :

1 - soit en étant silencieux, sans parole, par nos bons choix de vie, nos attitudes : Nous sommes observés. N’oublions jamais que « nous sommes la lumière du monde. » Ces paroles sont sorties de la bouche de Jésus. La lumière n’a pas besoin de faire des efforts pour rayonner. De même, de nous qui appartenons à Jésus, doit se dégager la lumière qui se remarque et interpelle.

2 - Dire, proclamer, confesser ce que Jésus a changé dans nos vies depuis que nous l’avons accepté comme Seigneur et Sauveur : « Comment donc invoqueront-ils celui en qui ils n’ont pas cru ? Et comment croiront-ils en celui dont ils n’ont pas entendu parler ? Et comment en entendront-ils parler, s’il n’y a personne qui prêche ? » Je vous renvoie à ces question de St Paul … Nous-mêmes qui connaissons Jésus, nous avons eu la chance de croiser au moins une personne qui nous a annoncé Jésus et son œuvre accomplie sur la croix. Il est normal qu’à notre tour nous prenions part à l’annonce de la Bonne Nouvelle. Ce désir d’annoncer la Bonne Nouvelle autour de nous doit brûler dans nos cœurs et ainsi obéir au grand commandement de Jésus : Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint–Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. (Matthieu 28 : 19 et 20)

Dominique Bazire, coordinatrice de Catéchèse de la Communauté Paroissiale.